Jacques-Laberge-Formations-Formation-Gestion-des-personnalités-difficiles-au-travail

Gestion des personnalités difficiles au travail

Comment gérer une personnalité difficile ?

La gestion des personnalités difficiles au travail fait partie de la réalité de tout gestionnaire et ignorer les cas problématiques contribuera à pourrir le climat de travail et à réduire la productivité. Les employé(e)s sont imputables de leur comportement, de leurs paroles, de leur productivité. etc. Le gestionnaire doit garder la tête froide et éviter que les émotions prennent le dessus. Un gestionnaire d’équipe qui vit dans l’évitement et qui refuge d’agir risque d’augmenter son niveau de stress et de perdre le respect de son équipe.

Lorsqu’une problématique est décelée, le gestionnaire est tenu d’agir et de faire preuve de proactivité. Pour gérer efficacement une personnalité difficile au travail, le gestionnaire de l’équipe doit découvrir le contexte de la problématique, investiguer les causes de la problématique et analyser les impacts sur l’équipe.

Lorsqu’une intervention s’avère nécessaire, un plan de redressement doit être mis de l’avant. L’objectif d’un plan d’intervention est de remettre l’employé(e) sur le droit chemin. L’approche doit être positive. Le but est de trouver une solution commune. Tout manquement doit être documenté. Une rencontre avec la personne fautive  doit se faire le plus rapidement possible.

Si rien n’est fait, les conséquences peuvent être désastreuses. Des employés compétents seront à risque de quitter l’entreprise. Le climat de travail s’alourdira et la productivité diminuera. Des crises éclateront au sein de l’équipe. En résumé, l’inaction affaiblit l’organisation et rend les équipes de travail dysfonctionnelles.

Recadrer un employé difficile

C’est le devoir du gestionnaire de recadrer rapidement les employés qui ne répondent pas aux standards de l’entreprise. Pour être efficaces, ses interventions doivent respecter les techniques de gestion d’un comportement difficile. Et il va de soit que toutes les interventions et les interactions avec une personnalité difficile doivent être soigneusement planifiées et documentées.

Certains employeurs, face à une personnalité difficile, imitent l’autruche et ils procrastinent leur intervention. Si, à court terme, cette attitude permet d’éviter les confrontations, elle ne résout rien. En effet, cette approche comprend trois risques majeurs :

  • La contamination des autres membres de l’équipe par l’employés difficile.
  • L’aggravation des comportements difficiles car aucune limite ne tient.
  • La santé psychologique peut être mis à mal (Harcèlement, stress, burnout, etc.)

Pour éviter de vivre ces problématiques, il faut mettre à exécution le plan de redressement.

Intervention auprès d’une personnalité difficile

L’intervention du gestionnaire ou du chef d’équipe peut porter autant sur les aptitudes que sur les attitudes à améliorer. Gérer les conversations difficiles fait aussi partie intégrante des tâches du gestionnaire. L’intervention peut se réduire à une seule rencontre ou se prolonger sur plusieurs semaines, voir sur plusieurs mois. Le gestionnaire, dans le cadre d’une intervention majeure, doit s’assurer du soutien sans condition de ses supérieurs hiérarchiques. Le département des ressources humaines doit collaborer avec le gestionnaire dans le processus de redressement. Le dossier de l’employé(e) doit être documenté. Toutes les interventions et engagement doivent y figurer au dossier.

En conclusion, l’intervention auprès des personnalités difficiles demande une maîtrise des techniques d’intervention et d’être en contrôle de ses émotions. Intervenir auprès les personnalités difficiles est un processus complexe et stressant. Cette formation sur la gestion des personnalités difficiles outillera les gestionnaires et les chefs d’équipe de techniques et d’outils d’intervention efficaces. Les techniques présentées leur permettront de répondre au défi posé par les comportements difficiles au travail.

Approche pédagogique

70 % théorie

30 % atelier de travail pratique

Clientèle cible

Gestionnaires
Hauts dirigeants
Chefs d’équipe (Qui gèrent des équipes de travail)

Durée

1 jour

1 journée – 8h30 à 16h.

Objectifs – Comment gérer les personnalités difficiles ?

  • Détecter et intervenir auprès des employés difficiles.
  • Recadrer des comportement difficiles et être en contrôle des conversations difficiles.
  • Documenter les dossiers d’employé.

Contenu – Formation sur la gestion des personnalités difficiles au travail